En randonnée glaciaire, on progresse toujours corde tendue. On peut théoriquement
s’encorder avec un brin simple de n’importe quelle corde dynamique (à simple ou à
double). Pour des questions de confort dans les manipulations, notamment en cas de
mouflage, on préfère une corde à simple. Son diamètre plus important permet aux
autobloquants de mordre facilement.

lire La suite dans le fichier pdf :